Chimie et polyèdres

 

Page d'accueil
Remonter
Chimie tétraèdrique
Chimie octaèdrique
Chimie cubique
Chimie icosaèdrique
Chimie dodécaèdrique
Polyèdranes et prismanes
Zéolites
Fullérènes
Chimistes en herbe

Fabriquer des molécules reproduisant le plus fidèlement possible la forme des polyèdres est un souci constant des chimistes. Beaucoup de gens comme toi se posent évidemment la question de savoir ce qui motive les chercheurs à produire des molécules qui bien souvent ne "servent à rien". Pour certains, le plaisir esthétique qui se dégage de la molécule finale et la grande satisfaction d'avoir réussi à l'isoler dans un bécher sont une raison suffisante pour justifier cette activité. Pour d'autres, produire des  molécules a priori inutiles est une excellente école pour s'obliger à développer de nouvelles techniques de synthèses qui seront peut être employées un jour pour fabriquer un molécule importante, comme un médicament ou je ne sais quel catalyseur miracle. Ainsi tout comme un pianiste développe sa virtuosité en jouant inlassablement un ensemble très limité de gammes, un chimiste pourra devenir un virtuose de la synthèse en essayant de reproduire toujours le même ensemble de 5 polyèdres Platoniciens, de 13 polyèdres Archimédiens et 4 ou 5 prismes et antiprismes à l'aide de multiples combinaisons chimiques, organiques ou minérales. Ces pages te montrent ce qui a déjà été réalisé par les chimistes en ce domaine. Certaines molécules ont demandé beaucoup d'efforts et un travail acharné, d'autres se forment spontanément par un processus d'auto-assemblage tridimensionnel. En ce domaine, peu importe la méthode, pourvu que le but final soit atteint...

Dans les pages qui suivent tu rentres dans le monde fascinant de la chimie, et tu sais probablement que les chimistes écrivent et dessinent sur le symbole un tas de symboles étranges. Tu te poses donc légitimement la question de savoir si tu seras capable de comprendre quelque chose à tout ce charabia et si tu ne ferais pas mieux d'aller jouer avec tes copains dehors. En fait, ce site oueb où tu navigues n'existerait pas si les chercheurs étaient persuadés que l'information scientifique et technique est trop complexe pour être assimilable par le grand public, à savoir toi, tes parents, tes copains, ou le quidam qui erre dans la rue. La bonne manière de procéder consiste à réaliser par toi-même, comme on te l'explique ailleurs, un maximum de polyèdres. Places ces objets à portée de main et affronte la chimie sous cet angle. Si tu connaîs bien tes polyèdres, tout ira pour le mieux. Chaque fois que tu ouvriras une nouvelle page oueb, tu chercheras tes amis les polyèdres. Si tu les trouves, ce sera comme lors de la rentrée des classes lorsque tu retrouves un tas de copains dans la cour. Voir une figure familière dans un milieu nouveau est toujours d'un immense secours et permet d'affronter les nouveaux problèmes avec sérénité. Pour le reste, il y peu de choses à savoir pour comprendre les réactions chimiques, car la chimie, contrairement à la physique est une science essentiellement picturale, où les dessins parlent souvent d'eux-mêmes. Justement pour t'aider à mieux comprendre ces dessins, j'ai préparé pour toi, une page spéciale que tu peux consulter si le coeur t'en dit. Ne te crois surtout pas obligé de la lire!!! Les images qui suivent sont suffisament belles pour pouvoir être juste regardées sans chercher à comprendre. Le besoin de compréhension pourra très bien être déclanché par une image insolite qui auras frappé ton imagination. C'est à ce moment là uniquement que tu deviendras réceptif à un discours plus technique et seras suffisament motivé pour aller jusqu'à l'extrême limite de tes capacités intellectuelles...

tetra.gif (33433 octets)

Chimie tétraèdrique

octaedre.gif (37902 octets)

Chimie octaédrique

cube.gif (49509 octets)

Chimie cubique

dodecaed.gif (47327 octets)

Chimie dodécaèdrique

icosaedr.gif (49667 octets)

Chimie icosaédrique

3rotani.gif (25503 octets)

Polyédranes et prismanes

zeol.gif (39744 octets)

Zéolites

soccer.gif (14288 octets)

Fullérènes

chimie.gif (8788 octets)

Chimistes en herbe

 

undercon.gif (4369 octets)Cette page a été mise à jour le 17/09/99.