Énergie Chimique

 

Page d'accueil
Remonter
Électrochimie

Il s'agit d'une autre forme d'énergie potentielle de nature électromagnétique. Prends en effet une magnifique pinède bien sèche, et regardes ce qui arrive en été si le soleil joue avec une bouteille de verre brisée.

fire.jpg (36097 octets)

Alors que tout te sembles calme et paisible, cette pinède peut se transformer en quelques secondes en un immense brasier qui te fera rôtir de manière aussi efficace que l'enfer du Grand Satan! On peut donc bien dire que le bois est une manière de stocker de l'énergie (pratique qui remonte d'ailleurs à la nuit des temps, et encore aujourd'hui seule source d'énergie pour un grand nombre d'êtres humains).

Tu te demandes sûrement ce qu'il y a d'électrique dans une forêt qui brûle? Eh bien toute matière macroscopique est formé d'un assemblage de molécules. Les molécules sont elles mêmes des assemblages d'atomes retenus par des liaisons chimiques. Et qu'est ce qui maintient côte à côte deux noyaux atomiques dans une liaison chimique? La force électromagnétique provenant des électrons qui gravitent autour de ces noyaux. Faire une réaction chimique, c'est briser certaines liaisons pour en créer d'autres, en dégageant l'énergie électromagnétique en excès ou en absorbant l'énergie électromagnétique qui fait défaut. Dans le cas de la pinède, la cellulose du bois [C(H2O)6]n:

se transforme en présence de dioxygène en dioxyde de carbone CO2 et en vapeur d'eau H2O:

[C(H2O)6]n    +  n O2     ®  n CO2     +   6n H2O   +  D

Le fort dégagement d'énergie D observé dans cette réaction exprime le ouf de soulagement poussé par les électrons lorsqu'ils passent de l'état hydrate de carbone (longues chaînes réticulées de molécules de glucose) à l'état de molécules de gaz triatomiques.

Dans certains cas, la relation entre chimie et électricité est évidente. C'est le cas de la pile voltaïque obtenu en trempant deux métaux de nature chimique différente (cuivre et zinc par exemple) dans deux solutions contenant des ions métalliques dérivés de ces métaux, mais séparées par une membrane empêchant le mélange des 2 solutions mais permettant le passage des ions:

Zn(s)/ZnSO4(aq.)//CuSO4(aq.)/Cu(s)


Lorsque l'on relie les deux compartiments par un fil électrique, les électrons fuient le zinc pour se réfugier dans le cuivre: Zn + Cu2+ ® Zn2+ + Cu, produisant au passage un courant électrique qui servira à alimenter un quelconque dispositif électrique.

undercon.gif (4369 octets)Cette page a été mise à jour le 08/09/99.