Insectes

 

Page d'accueil
Remonter

Les yeux des insectes présentent très souvent des motifs polyèdriques iridescents, comme le montre cette image des yeux du redoutable taon tirée d'un site américain:

pcmnthi1.jpg (23331 octets)

Voici un agrandissement des yeux qui te montre les milliers de petites cellules hexagonales qui s'associent pour former les yeux:

pcmnthi2.jpg (31036 octets)

Tu noteras que les hexagones ne sont pas réguliers. C'est normal car la formule magique t'as appris qu'un réseau d'hexagone réguliers ne pouvait être courbé sans l'introduction de pentagones. Ici, plutôt que d'insérer des pentagones comme le font les radiolaires, par exemple, le taon préfère distordre les hexagones pour pouvoir faire un réseau qui épouse la courbure de ses yeux.

Quand aux ailes de certains insectes, elles illustrent le délicat problème du pavage du plan par un réseau de polygones:

aileinsw.jpg (52052 octets)

Les moustiques eux ne se soucient pas de pavage pour fabriquer leurs ailes:

mosquito.jpg (8215 octets)

undercon.gif (4369 octets)Cette page a été mise à jour le 24/09/99.