Énergie Nucléaire

 

Page d'accueil
Remonter

L'énergie nucléaire trouve son origine dans l'équivalence masse-énergie prévue par la théorie de la relativité: E = m×c2. Il s'agit d'un énergie absolument colossale comme l'ont démontré les tristes expériences d'Hiroshima et de Nagasaki:

nuclear.jpg (15902 octets)

Il existe 2 types d'énergie nucléaire. Celle de dite de fission est employée dans les bombes A et dans les centrales nucléaires. On bombarde un isotope fissile tel que l'Uranium 235 avec un neutron de manière à le briser en 2 morceaux et libérer ainsi d'autres neutrons:

235U + 1n ® 141Ba + 92Kr + 3 1n + D

La chaleur D libérée par cette réaction en chaîne (puisqu'avec 1 neutron on en produit 3 nouveaux) dépend de la différence de masse entre les produits de départs et ceux d'arrivée. Dans une bombe A, on laisse la réaction s'emballer jusqu'à l'explosion terriblement destructrice. Dans un centrale on contrôle à tout moment le flux de neutrons à l'aide de barre de graphite de manière à éviter tout emballement qui conduirait à l'explosion. La chaleur libérée sert ici à vaporiser de l'eau: H2O(liq.) + D ® H2O(gaz) qui est ensuite envoyée vers une turbine pour produire de l'électricité. Le gros problème de ce type d'énergie est la gestion des déchets hautement radioactifs, sous produits de la réaction.

L'autre énergie nucléaire dite de fusion, est celle utilisée par les étoiles pour rayonner de l'énergie. Au contraire de l'énergie de fission, cette énergie est absolument propre car les sous produits de la réaction sont tous les noyaux stables de la classification périodique. On ne sait malheureusement pas encore contrôler cette énergie de fusion en laboratoire, bien que des progrès soient faits régulièrement en ce domaine...

undercon.gif (4369 octets)Cette page a été mise à jour le 20/09/99.