Olivines

 

Page d'accueil
Remonter
Structure cristalline
Péridot
Chrysobéryl

Les olivines sont des silicates de fer et de magnésium très abondants dans les roches volcaniques. Sous forme monocristalline on les appelle des péridots. A ce type de structure on peut également rattacher le chrysobéryl Al2BeO4 où le beryllium joue le rôle du silicium et l'aluminium remplace le magnésium ou le fer.

Les olivines se forment probablement au niveau du manteau de l'écorce terrestre, là où le quartz rencontre un noyau riche en fer et en nickel:

2(Fe, Ni) + 2H2O + SiO2 (quartz) ® (Fe,Ni)2SiO4 (Fayalite) + 4H2­

En remontant elles rencontrent un manteau riche en dolomite (Mg,Ca)CO3 entraînant des réactions d'échange entre ions Fe2+ et ions Mg2+:

2 MgCO3 + Fe2SiO4 ® Mg2SiO4 (Forstérite) + 2 FeCO3 (Sidérite)

La réaction est évidemment loin d'être totale, et on obtient à la sortie du volcan un mélange très variable (Fe,Mg)2SiO4.

Olivinew.jpg (24828 octets)

Photo: W. Schumann, Guide des pierres précieuses, Delachaux & Niestlé (1992)

undercon.gif (4369 octets)Cette page a été mise à jour le 24/09/99.