Modèles pleins

 

Page d'accueil
Remonter
Polygones

La première chose à faire est de te procurer du papier relativement épais présentant différents coloris (papier à dessin par exemple). Plus le papier sera fin, plus tes modèles seront fragiles et difficilement conservables. Choisis donc bien ton papier si tu souhaites faire oeuvre qui dure!!! Trace ensuite sur du carton (celui qui forme le dos des bloc-notes est parfait) un exemplaire de chaque polygone (triangle, carré, trapèze, pentagone, hexagone, octogone et décagone). Il faut que toutes les arêtes aient exactement la même longueur, par exemple 5 cm. Ajoute ensuite une bordure d'environ 1 cm sur chaque arête et découpe le tout. Par exemple pour un triangle équilatéral voici le résulat que tu dois obtenir:

Mais peut-être as tu oublié comment tracer des figures géométriques avec un règle et un compas? Si oui, rafraîchit toi la mémoire ici. Les bordures servent une fois qu'elles sont repliées à coller deux faces l'une à l'autre et donnent une excellente rigidité au modèle.

Utilise ces différents modèles pour fabriquer avec du papier à dessin coloré le nombre de polygones dont tu auras besoin en te référant au plan de l'objet. Procède ensuite à l'assemblage du patron bidimensionnel en collant les polygones un à un. Une fois le patron obtenu, tu dois le replier dans l'espace de manière à associer toutes les bordures externes par paires en les faisant passer à l'intérieur. Quand il n'y a plus de bordures visibles, l'assemblage est terminé et tu peux passer à l'étape de décoration si tu le souhaites...

Trucs et astuces:


    * Quand on coupe les coins des bordures il est souvent nécessaire de couper plus ou moins en biais, afin qu'il n'y ait pas de chevauchement à l'intérieur du modèle après pliage (ceci est surtout vrai pour les triangles).


    * Si l'angle entre deux faces adjacentes est petit, l'angle de pliage des bordures sera grand. Dans ce cas, il est plus astucieux de supprimer une bordure et de coller l'autre directement au dos de l'autre face.

    * Des pinces à épiler à bout large peuvent s'avérer utiles pour coller deux bordures à l'intérieur du modèle. L'assemblage des dernières faces peut s'avérer parfois extrêmement délicat, et une certaine persévérance est nécessaire pour arriver à fermer le modèle.

    * Pour plier les bordures de manière soigneuse, on peut faire un trait préalable avec un pointe sèche (compas, aiguille à dissection, aiguille enfoncée dans un bouchon...).

    * Les propriétés de symétrie des objets peuvent t'être d'un grand secours. Par exemple, si l'objet présente un plan mirroir (il peut être coupé en deux moitiés images l'une de l'autre dans un mirroir), tu peux assembler les deux moitiés séparément et les coller l'une à l'autre ensuite sans difficulté. De même la présence d'axes de rotation (l'objet revient identique à lui-même après une rotation de 180°, 120°, 90°, 72°, 45° ou 36°) te permettra d'identifier d'autres sous-ensembles qui peuvent être montés séparément...


undercon.gif (4369 octets)Cette page a été mise à jour le 30/07/99.